Barrage Diablo

Barrage Diablo
Wastewater Icon
TYPE DE PROJET :
Dam
Maître d'ouvrage :

Seattle City Light

Ingénieur :

Seattle City Light

Installateur :

Fire Protection Specialists

Matériau de tube :

Acier au carbone galvanisé

Diamètre des tubes :

½ - 2"

Localisation :

Whatcom County, Washington (États-Unis)

Solutions :

  • Extinction incendie
  • Protection des personnes
  • Sécurité environnementale
  • Suppression de CO2

Le projet hydroélectrique du fleuve Skagit consiste en une série de barrages et d'installations de production d'énergie hydroélectrique répartis le long du fleuve Skagit dans le nord de l'État de Washington. Le projet fournit de l'électricité à la ville de Seattle et aux communautés environnantes. Le fleuve Skagit compte trois grands barrages, qui sont détenus et exploités par Seattle City Light : le barrage Gorge, le barrage Ross et le barrage Diablo. Ils sont coordonnés hydrauliquement pour agir comme une seule installation et répondent à environ 20 % des besoins en électricité de Seattle City Light. De plus, ils offrent des conditions de débit minimal favorables à la reproduction et à l'élevage du saumon et de la truite arc-en-ciel en aval.

La construction du barrage Diablo a été achevée en 1930. À l'époque, il s'agissait du plus haut barrage du monde. Actuellement, la capacité de production hydroélectrique du barrage Diablo est de 159,3 MW. En 2003, le projet Skagit est la première grande installation hydroélectrique des États-Unis à être certifiée comme étant un projet d'énergie hydroélectrique à faible impact par le Low Impact Hydropower Institute.

Seattle City Light et Fire Protection Specialists ont choisi le système d'extinction incendie Vortex Victaulic pour protéger le barrage Diablo. Premier système hybride eau/gaz inerte au monde, Victaulic Vortex peut être utilisé en toute sécurité dans les enceintes de turbines, les centres de contrôle, les salles des machines et les zones de stockage des liquides inflammables. Il libère seulement 1,06 gpm (4,01 lpm) d'eau par émetteur dans les enceintes de turbines.

D'autres systèmes de protection incendie peuvent créer des sous-produits dangereux tels que le monoxyde de carbone, le fluorure d'hydrogène et des vapeurs/gaz toxiques, qui causent des dommages durables à l'environnement. Le système Victaulic Vortex est 100 % écologique et ne libère aucune trace de produits chimiques dans l'air.

 

Liens externes

Vidéo sur le barrage Diablo, 1929-1932 (partie 1 sur 3)

TYPE DE PROJET :
Dam
Wastewater Icon
Maître d'ouvrage :

Seattle City Light

Ingénieur :

Seattle City Light

Matériau de tube :

Acier au carbone galvanisé

Localisation :

Whatcom County, Washington (États-Unis)

Installateur :

Fire Protection Specialists

Diamètre des tubes :

½ - 2"

Solutions :

  • Extinction incendie
  • Protection des personnes
  • Sécurité environnementale
  • Suppression de CO2

Le projet hydroélectrique du fleuve Skagit consiste en une série de barrages et d'installations de production d'énergie hydroélectrique répartis le long du fleuve Skagit dans le nord de l'État de Washington. Le projet fournit de l'électricité à la ville de Seattle et aux communautés environnantes. Le fleuve Skagit compte trois grands barrages, qui sont détenus et exploités par Seattle City Light : le barrage Gorge, le barrage Ross et le barrage Diablo. Ils sont coordonnés hydrauliquement pour agir comme une seule installation et répondent à environ 20 % des besoins en électricité de Seattle City Light. De plus, ils offrent des conditions de débit minimal favorables à la reproduction et à l'élevage du saumon et de la truite arc-en-ciel en aval.

La construction du barrage Diablo a été achevée en 1930. À l'époque, il s'agissait du plus haut barrage du monde. Actuellement, la capacité de production hydroélectrique du barrage Diablo est de 159,3 MW. En 2003, le projet Skagit est la première grande installation hydroélectrique des États-Unis à être certifiée comme étant un projet d'énergie hydroélectrique à faible impact par le Low Impact Hydropower Institute.

Seattle City Light et Fire Protection Specialists ont choisi le système d'extinction incendie Vortex Victaulic pour protéger le barrage Diablo. Premier système hybride eau/gaz inerte au monde, Victaulic Vortex peut être utilisé en toute sécurité dans les enceintes de turbines, les centres de contrôle, les salles des machines et les zones de stockage des liquides inflammables. Il libère seulement 1,06 gpm (4,01 lpm) d'eau par émetteur dans les enceintes de turbines.

D'autres systèmes de protection incendie peuvent créer des sous-produits dangereux tels que le monoxyde de carbone, le fluorure d'hydrogène et des vapeurs/gaz toxiques, qui causent des dommages durables à l'environnement. Le système Victaulic Vortex est 100 % écologique et ne libère aucune trace de produits chimiques dans l'air.

 

Liens externes

Vidéo sur le barrage Diablo, 1929-1932 (partie 1 sur 3)